Politique des transports


Autorité organisatrice de la mobilité (AOM), La Cali veille à définir une politique de desserte cohérente sur l’ensemble du territoire communautaire afin de garantir la mobilité de tous ses habitants, dans une logique de confort et de sécurité des usagers et dans le respect de l’environnement.

Elle organise ainsi un réseau d’autobus (Calibus), un transport scolaire et un transport à la demande.

Une politique globale de desserte équilibrée

Le transport scolaire

La Cali, autorité organisatrice de premier rang confie à des AO2 (autorités organisatrices de second rang) la gestion opérationnelle du transport scolaire (suivi quotidien, inscription).
Sur le territoire, il y en a 18 qui sont parfois les communes en direct, parfois des syndicats intercommunaux voire des établissements d’enseignement.
Le réseau Calibus compte 47 lignes de bus urbaines et scolaires avec plus de 3 700 élèves du territoire transportés au quotidien.

Le transport urbain

Tous les habitants du territoire peuvent bénéficier de la gratuité des transports urbains à Libourne sur simple demande à l’agence Calibus, située à Libourne.

Le transport interurbain

Transféré par le Département depuis janvier 2016, le transport péri-urbain est désormais piloté par La Cali.
Lignes transférées :

  • 312 Montpon-Ménestérol - Libourne
  • 311 Montguyon - Libourne
  • 319 Tizac de Lapouyade - Libourne

Sécurité et qualité

Outre l’équilibre de l’offre de transport et la capacité d’adaptation de la communauté d’agglomération pour répondre aux attentes des habitants en matière de mobilité, La Cali est attentive à la qualité de la flotte de bus et de cars qui circulent sur le territoire. Sur le réseau urbain, la moyenne d’âge du parc est passée de 16 à 8 ans avec un renouvellement des véhicules qui garantit une diminution notable des émissions de CO2.

Chaque année, La Cali engage des actions de sensibilisation à la sécurité des transports scolaires et urbains. Elle distribue, chaque année, des gilets jeunes de sécurité à l’occasion d’une journée d’information aux collégiens.

Le transport pour tous : le schéma directeur d’accessibilité

Conformément à la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et à l’ordonnance du 26 septembre 2014 relative à la mise en accessibilité des transports, les autorités organisatrices des transports sont tenues d’élaborer un Schéma Directeur d'Accessibilité-Agenda d’accessibilité Programmé (SDA-Ad’AP) visant à définir les travaux et actions à réaliser pour la mise en accessibilité de leur réseau, sur une période allant de 3 ans (parties urbaines du réseau) à 6 ans (parties interurbaines du réseau).

En 2016, La Cali a effectué un diagnostic de son réseau de transport Calibus, réseau urbain et péri-urbain de son territoire.

Le SDA-Ad’AP de la Cali a désigné les arrêts prioritaires devant être aménagés sur le territoire communautaire au regard de critères définis par la loi : proximité d’un ERP, proximité d’un pôle important générateur de déplacements et/ou d’emploi, commune de plus de 1 000 habitants traversée par le réseau interurbain…  

Pour déterminer ces points d’arrêt, La Cali a engagé une concertation avec les différentes Autorités Organisatrices de Transport (départements) et les gestionnaires de voirie (départements et communes).

Cartographies des points d'arrêts prioritaires situés sur la voirie départementale de la Gironde

Le SDA-Ad’AP de La Cali a été approuvé et voté en conseil communautaire en 2016.

Partager cet article