Politique du tourisme

La Cali, metteur en scène majeur du territoire dans le domaine touristique pour une politique cohérente et ambitieuse

Avec la loi NOTRe du 7 août 2015, La Cali exerce désormais de plein droit la compétence tourisme en tant qu’EPCI. Or, dès janvier 2014, La Cali s’est mis en ordre de marche avec la création effective de l’OTI, et s’est donnée les moyens de ses ambitions : faire du tourisme un enjeu majeur du développement économique du territoire. La Cali veille à la mise en place des outils nécessaires pour assurer l’accueil, la promotion, le marketing et la commercialisation de produits touristiques en partenariat avec les prestataires du secteur. Véritable bras armé de l’agglo, l’OTI porte concrètement cette politique offensive. L’objectif visé est de favoriser des séjours plus longs et inciter les touristes, qu’ils soient croisiéristes, visiteurs d’un jour ou familles, à consommer des loisirs sur le territoire lors de leurs passages (restaurants, souvenirs, visites…).

Les principaux axes de la politique touristique

La politique de développement du tourisme sur le territoire consiste à coordonner des actions d’investissement en équipements touristiques afin d’améliorer la qualité de l’offre et de l’accueil (signalétique touristique, véloroute voies vertes). La Cali pilote, en ce sens, une étude d’opportunité et de faisabilité pour l’implantation d’équipements touristiques (hébergement et loisirs) dont les conclusions permettront, dès septembre 2016, de doter la collectivité d’une stratégie offensive en matière de recherche d’opérateurs et d’investisseurs dans une approche “all inclusive”.

 


Pour cela, l’agglo travaille en concertation et collaboration avec un pool de partenaires, avec les acteurs clés et incontournables du tourisme : ADI, BGI, Services de l’État (Direccte).

Sur le plan plus opérationnel, La Cali confie à l’OTI le soin de déployer sa politique d’accueil, d’information, de promotion, d’animation, de commercialisation de produits touristiques avec les actions suivantes :

  • la professionnalisation des acteurs touristiques (formation anglais…)

  • le développement de la qualité de service et d’accueil (implantation du Wifi territorial, bornes interactives....)

  • la promotion de la destination “Rive droite de Bordeaux”

  • la conception et commercialisation de produits 



La Cali apporte, naturellement et an parallèle, son soutien aux associations qui œuvrent dans l’animation touristique du territoire.

La taxe de sejour

Depuis le 1er janvier 2013, la Cali a instauré la taxe de séjour sur son territoire ce qui permet de valoriser celui-ci par le financement de certaines actions. En effet, l’intégralité des recettes ainsi perçues sont versées à l’OTI.
Pour en savoir plus : https://lacali.taxesejour.fr/

Quelques chiffres sur le tourisme en Libournais

Chaque année, pas loin d’une cinquantaine d’événements sont proposés sur le territoire de la Cali de juillet à septembre.
Cette année, une dizaine d’animations supplémentaires est prévue avec des nouveautés telles que balade en calèche dans la ville de Libourne mais aussi à Porchères, ateliers cuisine, triporteur électrique...

Plus de 1 million d’oeunoristes visitent le territoire en moyenne annuelle.
Plus de 22 000 croisiéristes accueillis en 2015

Nombre d’hébergements touristiques marchands : 107
Nombre de lits touristiques marchands : 2 216

Depuis sa mise en place en 2013, la taxe de séjour a permis de récolter des recettes en hausse de plus de 16 % qui sont directement réinjectées dans les actions de promotion du territoire.

Partager cet article