Présentation

La Communauté d'agglomération du Libournais (La Cali) a pour objet d'associer, au sein d'un espace de solidarité, des communes qui souhaitent agir, ensemble, sur des projets communs de développement et d'aménagement de l'espace, mais aussi sur la mise en place de services de proximité.

Créé en janvier 2012, la Communauté d'agglomération du Libournais (La Cali) est un EPCI, un établissement public de coopération intercommunale.

Composée de 46 communes, elle porte des projets communs indispensables à l’attractivité du territoire de développement et d'aménagement de l'espace, mais s’emploie également à proposer, aux habitants du territoire, des services de proximité.

Les communautés d’agglomérations ont été créées par la loi du 12 juillet 1999. Visant les zones urbaines, elles doivent former, à leur création, un ensemble de plus de 50 000 habitants, autour d’une ou plusieurs communes centres de 15 000 habitants. Ce seuil n’est toutefois pas exigé lorsque la communauté d’agglomération comprend le chef-lieu du département ou la commune la plus importante du département.
Depuis le 1er janvier 2014, les 36 700 communes de France sont toutes rattachées à une intercommunalité. La loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République) du 7 août 2015 est venue conforter la montée en puissance des intercommunalités : au le 1er janvier 2017, toutes les intercommunalités (communautés de communes, communautés d’agglomération) devront compter au moins 20 000 habitants et constituer un bassin de vie.
C’est le schéma départemental de coopération intercommunal (SDCI) qui détermine la nouvelle organisation territoriale.

La Cali rassemble des secteurs urbains autour d’une ville centre, Libourne, et de pôles de proximité (Coutras, Saint-Denis-de-Pile, Saint-Seurin-sur-l’Isle) et ruraux avec 30 communes de moins de 2500 habitants dont 19 de moins de 1000 habitants.

La Cali est présidée depuis le 8 avril 2014 par Philippe Buisson, qui est entouré de 15 vice-présidents et 6 conseillers communautaires délégués. Ensemble, ils composent le bureau dans lequel sont déterminées les grandes orientations de l’agglomération présentées ensuite au conseil communautaire.

Le conseil communautaire est composé de 118 conseillers, élus au suffrage universel direct. Toutes les communes de l’agglomération y sont représentées.

Le conseil se réunit en moyenne une fois par mois, et vote les décisions de La Cali, dont le budget.

 
La Communauté d'agglomération du Libournais c’est aussi :

  • 157 habitants par km2 en moyenne
  • 9 zones d’activités économiques offrant encore un potentiel important de développement (25 hectares immédiatement disponibles).
  • 200 escales et 22 500 visiteurs attendus en 2015 dans le cadre des croisières fluviales.
  • 4 antennes de l’office de tourisme intercommunal (Coutras, Guîtres, Libourne, Saint-Seurin-sur-L’Isle).
  • + de 2 500 jeunes qui fréquentent les 6 espaces jeunes de La Cali.
  • 778 enfants accueillis dans les 8 crèches et structures d’accueil de La Cali.
  • 3 362 enfants accueillis dans les structures d’accueil et de loisirs (ASLH : accueil de loisirs sans hébergement).
  • 1700 personnes qui bénéficient du transport à la demande.
  • + de 62 000 repas livrés chaque année à domicile.
  • 40 des 70 classes de CM1, CM2 et Clis participent à l’art de grandir, le dispositif de La Cali pour favoriser l’accès de tous à la Culture.
  • 150 dossiers d’aide à la rénovation énergétique de l’habitat.
  • 10 00 000 de litres de lait produits (Les Peintures, première commune productrice de lait en Gironde).
  • 3 aires d’accueil des gens du voyage

Partager cet article