Éducation artistique et culturelle

Éducation artistique et culturelle

L’Art de grandir : une « éducation à l’art » et une « éducation par l’art »
pour l’accès à une « culture vivante »
 

Depuis huit ans, La Cali se mobilise pour faciliter l’accès à l’ouverture culturelle des enfants du Libournais en menant des actions de sensibilisation artistique au spectacle vivant ou d’immersion en fonction des classes d’âge. Chaque année, près de 3 000 enfants bénéficient de ces actions.

Étape 1 : sensibilisation aux arts et au spectacle vivant pour les plus petits

Pour les classes de maternelle et de CP, une première sensibilisation aux arts est menée grâce à une programmation itinérante « jeune public » qui propose, chaque année, des spectacles (musique, conte, marionnettes, art du cirque, théâtre…) au plus près des écoles du territoire.

Depuis 2013, cette action a touché plus de 7 000 élèves de La Cali. Les communes d’Arveyres, Bayas, Coutras, Génissac, Lalande-de-Pomerol, Le Fieu, Maransin, Moulon Porchères, Saint-Denis-de-Pile, Saint-Germain-du-Puch, Saint-Martin-de-Laye, Saint-Médard-de-Guizières, Saint-Quentin-de-Baron, Savignac-de-l’Isle ont été concernées par cette programmation itinérante gratuite et de qualité.

Des espaces atypiques ou des lieux « ordinaires », comme une salle des fêtes, se transforment alors, le temps de quelques représentations, en un temple de la création, un espace magique qui revêt la « peau » d’un théâtre. C’est l’occasion pour ces élèves-enfants d’approcher toutes les facettes de la création artistique, d’échanger avec les artistes lors des « bords de scène » et de nourrir leur curiosité.

« La maison aux arbres étourdis », Cie Liquidambar © La Cali Arveyres, 2018

« La maison aux arbres étourdis », Cie Liquidambar © La Cali
Arveyres, 2018

Étape 2 : immersion artistique pour les plus grands

Pour les classes de CM1, CM2, ULIS (unité localisée d’inclusion scolaire) et IME (instituts médicaux-éducatifs), mais également pour les Centres de loisirs communautaires (ALSH) et les Espaces Jeunes, des parcours d’éducation artistique et culturelle totalement gratuits sont proposés avec la complicité des acteurs culturels du territoire : le Théâtre Le Liburnia, les associations MKP MusiK à Pile, Permanences de la littérature, Entre-Deux-Arts, Court aux trousses, Le Grand Chemin-Plastick’Art, Secteur Éducatif et de Médiation SEM-209 / Usine végétale et Mets-la-Prise).

Chaque année, des passerelles et partenariats avec d’autres acteurs culturels locaux sont privilégiés : le musée des Beaux-Arts de Libourne, la salle L’Accordeur de Saint-Denis-de-Pile, le Festival MusiK à Pile, le Festival Pile de drôles, des médiathèques...

Les musiciens Agnès et Joseph Doherty intervenant dans une école © La Cali  Parcours conçu par MusiK à Pile, « Fin Mc Cool… Légendes d’Eire », 2017-2018

Les musiciens Agnès et Joseph Doherty intervenant dans une école © La Cali
Parcours conçu par MusiK à Pile, « Fin Mc Cool… Légendes d’Eire », 2017-2018

 

Vidéo-danse réalisée par Joy Boutines
Parcours
conçu par Entre-Deux-Arts « D’art d’art, au-delà des frontières », 2018-2019

Le dispositif « L’Art de grandir » permet aux élèves et aux jeunes de se construire un bagage culturel et de se mettre dans la peau d’un créateur. Selon les parcours, ils bénéficient de 6 à 10 heures d’intervention artistique et culturelle comprenant :

  • un « côté coulisses » : découverte d’un lieu culturel et patrimonial, visite d’une exposition, représentation théâtrale, spectacle pour acquérir un regard ouvert et sensible sur la création contemporaine...
  • des ateliers de pratiques artistiques menés en classe pour donner naissance à des formes de création qui fassent œuvre(s),
  • des rencontres avec des artistes (comédiens, metteurs en scène, danseurs, chorégraphes, écrivains, musiciens, vidéastes…) pour comprendre des démarches artistiques, éveiller les émotions et l’imaginaire, questionner le monde, aiguiser leur esprit critique,
  • un temps de restitution des ateliers ou la création de traces des projets réalisés par les élèves ou encore des rendez-vous à vivre en famille pour créer du lien et favoriser l’échange.


Ce dispositif intègre aussi des temps de formation à destination des enseignants et des animateurs jeunesse en matière d’éducation artistique et culturelle (de 3 h à 9 h).
 

Cie Volubilis © Alex Giraud Parcours conçu par le Théâtre le Liburnia, « Danse dans l’espace public », 2018-2019

Cie Volubilis © Alex Giraud Parcours conçu par le Théâtre le Liburnia, « Danse dans l’espace public », 2018-2019

 

 

 

 


 

 

 

Cie Volubilis © Alex Giraud
Parcours conçu par le Théâtre le Liburnia, « Danse dans l’espace public », 2018-2019

La Cali y a ajouté deux enjeux fondamentaux pour l’accès à la culture sur un territoire où certains habitants peuvent se sentir fragilisés :

  • la gratuité (premier frein à la pratique culturelle),
  • la proximité (en déployant les actions sur tout le territoire, aussi bien dans les villes que dans les communes rurales).
     

Le Sully à Coutras, mai 2019 : temps de restitution des ateliers menés avec des enfants des centres de loisirs de Coutras, Saint-Médard-de-Guizières et Saint-Seurin-sur-l’Isle © La CaliParcours « Création littéraire et musicale. Rapper l’amour » conçu par Permanences de la littérature. Restitution publique organisée à L’Accordeur (Saint-Denis-de-Pile), mai 2019 © La Cali

 

 

 

 

 

 

 

À gauche : Le Sully à Coutras, mai 2019 : temps de restitution des ateliers menés avec des enfants des centres de loisirs de Coutras, Saint-Médard-de-Guizières et Saint-Seurin-sur-l’Isle © La Cali
À droite : Parcours « Création littéraire et musicale. Rapper l’amour » conçu par Permanences de la littérature.
Restitution publique organisée à L’Accordeur (Saint-Denis-de-Pile), mai 2019 © La Cali

L’ensemble de ces actions est mené dans le cadre du Contrat d’éducation artistique et culturelle de La Cali « L’Art de grandir », en partenariat avec la DRAC Nouvelle Aquitaine, la DSDEN de la Gironde, le Réseau Canopé, le Conseil Départemental de la Gironde et l'Iddac – agence culturelle de la Gironde.

 

 

 

 

 

 

 

Ecole de musique

La Cali gère l’école de musique intercommunale située à Izon et Vayres. Accueillant 250 élèves, elle propose un large éventail de cours instrumentaux (12 instruments) et de pratiques collectives (12 ateliers ou ensembles), de l’éveil musical au cycle 3. Elle propose régulièrement des concerts ou auditions publiques, sur entrée libre.

 

Manifestations culturelles

La Cali accompagne les grandes manifestations culturelles du territoire : festival Fest’Arts, festival MusiK à Pile, la saison musicale de l’Accordeur, la saison musicale de l’abbatiale de Guîtres, le Printemps photographique de Pomerol, le festival Ritournelle, le festival Invasion de Lucanes.

Pour connaître tous les rendez-vous culturels du territoire, rendez-vous sur l'agenda de l'Office du Tourisme Libournais.

[1] IME : institut médico-éducatif


 

 

Partager cet article