Centre aquatique

 

La Cali construit un nouveau centre aquatique intercommunal à Libourne, aux Dagueys, afin de répondre à l’ensemble des besoins du territoire, et plus largement de l’Est girondin. Ce nouvel équipement et la piscine municipale de Saint Seurin sur l’Isle, permettront à tous les habitants de l’agglomération d’accéder, en moins d’une demi-heure, à un équipement ouvert toute l’année.

Le site d’implantation :

  • Proximité immédiate avec le lac,
  • Complément de l’offre d’activités sportives et récréatives (pôle nautique international d’aviron et de canoë-kayak, plage naturelle, parc aquatique flottant, aire de jeux, sentiers de randonnée, ferme pédagogique, restaurants, etc.
  • Accessibilité facilitée (proximité de voies rapides A89 et N89, desserte en transports en commun via le réseau urbain Calibus, future liaison douce),

 

Un équipement pour tous :

Emprise totale de l'ordre de 4 612 m² (y compris locaux techniques).

 

Espace apprentissage et pratique sportive :

  • 1 bassin sportif avec fond mobile (525 m²) avec fond mobile
  • 1 bassin d'apprentissage-récupération (168 m²),
  • Accueil de compétition de niveau national : le hall sportif peut accueillir une capacité maximale de 485 personnes (sur gradins fixes et mobiles).

 

Espace loisirs et ludique :

  • 1 bassin de loisirs de 200 m² avec des animations aquatiques,
  • 1 pataugeoire animée de 40 m²,
  • 1 toboggan de 75 mètres de long,
  • 1 espace extérieur estival avec 1 bassin loisirs (500 m²) avec rivière à courant et île centrale,
  • 1 tour de glisse avec 4 attractions (toboggan Kamikaze, toboggan Anaconda, Pentaglisse 4 pistes, rivière à bouées),
  • 1 aire de jeux d’eau de 300 m².
  • plages minérales et solarium,
  • bar grignoterie.

 

Un espace détente et bien-être :

  • 1 bassin balnéo-détente de 50 m²,
  • 3 bains thématiques,
  • 1 bassin balnéo-détente extérieur de 40 m²,
  • 1 hammam,
  • 1 sauna,
  • douches massantes,
  • 1  lieu de repos avec tisanerie donnant accès sur une terrasse en bois

Un choix innovant en faveur du développement durable :

Equipement habituellement gourmand en eau et en énergie, La Cali a fait le choix d’un centre aquatique exemplaire en matière de performance écologique :

 

  • Efforts de sobriété dans la conception de l’enveloppe du bâtiment :
    • isolation renforcée,
    • orientation,
    • ventilation naturelle,
    • apport solaire,
    • architecture bioclimatique.

 

  • Recherche d’efficacité avec le recours aux meilleures technologies disponibles :
    • utilisation de l’eau du lac des Dagueys pour les bassins,
    • chaudière biomasse pompe à chaleur thermodynamique,
    • éclairage LED,
    • récupération d’énergie thermique sur les eaux grises…

 

 

Le financement :

Coût total du projet : 34 200 000 € TTC (comprenant l’achat des terrains et les frais annexes, les études, les travaux et les provisions pour aléas).

 

Subventions accordées : 5 024 000 €

  • Etat : 3 200 000 €
    • Centre National pour le Développement du Sport (CNDS) : 800 000 €
    • Programme Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) : 1 500 000 €
    • Dotation de Soutien à l’Investissement Local (DSIL) : 900 000 €
  • Conseil Régional de la Nouvelle Aquitaine : 1 000 000 €
  • Conseil Départemental de la Gironde : 824 000 €
  • ADEME (Fonds chaleur), FNADT : en cours d’instruction

 

Le calendrier :

  • Début du chantier : juin 2018
  • Fondations et gros œuvre : juillet 2018 à mars 2019
  • Installation de la charpente : janvier à avril 2019
  • Installation de la chaufferie biomasse : mars à juin 2019
  • Installation du bassin inox : juin / juillet 2019
  • Installation des jeux d’eau : juillet à septembre 2019
  • Plantation et espaces verts : juillet à novembre 2019
  • Installation du fond mobile (bassin sportif) : août / septembre 2019
  • Finalisation du traitement de l’eau : septembre / octobre 2019
  • Installation des toboggans : octobre 2019
  • Mise en eau des bassins : octobre à décembre 2019
  • Fin des travaux : décembre 2019
  • Réception de l’équipement : janvier 2020

 

 

Le chantier en images : timelapse des 1ers mois du chantier

Nouvelle circulation piétonne durant le chantier :

Les travaux ont démarré mi-juin 2018.
Pour la sécurité des piétons, la promenade autour du lac des Dagueys a été déviée par le chemin de la Barbanne, et le sera jusqu’à fin février 2020.
Une circulation plus importante de poids-lourds est prévue dès le mois d’août 2018.
Nous faisons appel à votre compréhension et votre vigilance afin de respecter ce nouvel itinéraire qui vise sécuriser les déplacements des promeneurs et le travail des entreprises sur le chantier.

Partager cet article